Faire confiance à son bébé

     Ce qui est primordial, c’est de ne pas vivre neuf mois dans la peur de perdre son enfant et de profiter de sa grossesse.

    La clef a été pour moi de sentir bouger mon bébé. J’ai ainsi pu me rassurer quotidiennement quant à sa bonne vitalité. Chaque jour renforçait ma confiance dans sa capacité de vivre et dès que j’avais des craintes, mon bébé ne tardait pas à se manifester : un véritable cercle vertueux!

  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon