Vivre une grossesse après une ou plusieurs fausses couches n’est évidemment pas la même chose que de vivre une grossesse sans passif de fausse couche. Il y aura inévitablement la crainte que l’histoire se répète, l’anxiété de voir du sang tâcher ses sous-vêtements, les doutes quant à la capacité à vivre du bébé.

    Et puis petit à petit, la confiance retrouvée, grandissante.

1/1

1/1
  • White Facebook Icon
  • White Instagram Icon